jeudi 1 mars 2007

Virile, un homme avec des seins

Dans ce blog où règnent la sueur, les poils et les blagues douteuses, et malgré un nom déroutant, Virile est notre Iris Clair, notre dose de féminité nécéssaire à notre crédibilité de gentlemen blogueurs.
Marquée par une enfance placée sous le signe du labeur agricole, fille illégitime d'un père couturier chez Michou et d'une mère bûcheronne, Virile porte le fardeau d'une sexualité qu'elle n'assume que difficilement. Comment avouez à la face du monde cet amour des ouvreurs de porte dans les salles de théâtre ? Comment crier, pour cette femme à la psychologie chargée, cette admiration pour les femmes à barbe?
Virile intègre donc ce blog dans le but de faire son coming out numérique. Tout simplement. En quête d'amour et de pognon (comme nous tous), et bien qu'éloignée de notre raffinement masculin, Virile nous ressemble un peu, partageant ce qui fait notre force: l'alcool, la coke et les putes.

1 commentaire:

Grand Korril noir des montagnes a dit…

Virile : une main en velour dans un gant en latex !